Végétarien


img_1

Le végétarisme est une pratique alimentaire qui exclut la consommation de chair animale pour des motivations diverses. Certains végétariens le sont pour des raisons liées à l’éthique, leur religion, leur culture ou leur santé, mais d’autres facteurs peuvent motiver l’adoption d’un régime végétarien, comme la critique des méthodes de traçabilité, d’élevage et d’abattage, l’accès aux denrées alimentaires, l’impact environnemental des modes de production et de prélèvement de ces dernières (les économies d’énergies et d’eau) ou encore le refus par principe de l’exploitation animale. (Source Wikipedia)

img_2

Devenir Végétarien ou être Végétarien semble encore peu connu ou flou dans la tête de nombreuses personnes. Les végétariens ne mangent ni viande ni poisson ; mais pas plus de crustacés ou de fruits de mer.

img_3

Cette pratique alimentaire courante dans nombre de pays, surtout en Inde l’est beaucoup moins dans les pays industrialisés.
L’Europe, les Etats unis consomment beaucoup de produits animaux avec une fréquence élevée.
L’Inde est le pays où le végétarisme est le plus pratiqué au monde. Des villes saintes prônant l’hindouisme ou le bouddhisme n’ont même pas sur leur sol la vente de produits animaux, ni même d’abattoir.

img_4_Gandhi

« Jamais je ne consentirais à sacrifier au corps humain la vie d’un agneau. J’estime que, moins une créature peut se défendre, plus elle a droit à la protection de l’homme contre la cruauté humaine. » – Mahatma Gandhi.

img_5_Einstein
Einstein et R. Tagore. « Rien ne pourra être plus bénéfique à la santé humaine ni accroître les chances de survie de la vie sur la Terre, qu’une évolution vers un régime végétarien » – Albert Einstein

 

Historiquement, les régimes végétariens ont variés selon les époques et selon les endroits du globe.

L’introduction massive de viande dans l’alimentation française s’est faite à partir du moment où les classes sociales ont évoluées. La viande était réservée aux classes riches car coutant chère. Avec l’ère industrielle, tout le monde a pu s’acheter de la viande car le mode d’élevage est devenu intensif comme les cultures, faisant par là même baisser le prix des denrées.

Chaque famille pouvait donc acheter ses produits qui sont devenus peu à peu normal de trouver dans nos assiettes.

 

Les pratiques alimentaires sont de vastes sujets, surtout à l’heure où les dérives alimentaires et les scandales qui leur sont donc associés se succèdent et affolent un temps … l’opinion publique.

img_6